Pour Martine(suite)

Il y a quelques semaines, j’avais promis à Martine Camillieri de mettre à l’honneur d’autres recettes du livre La terre, dix façons de l’interpréter. C’est chose faite avec ces oeufs au sable qu’on peut accommoder comme on veut. Le plus important est de se procurer du sable (j’ai rapporté le mien de la plage du Fond de la Baie près de Plufur où nous avons pêché des coques au mois de mai). Ce que j’aime particulièrement dans cette cuisson, c’est que la coquille des œufs étant poreuse, permet la diffusion des parfums des algues  dans le blanc et le jaune des œufs. Et quel bonheur d’ouvrir la porte du four et de se laisser envahir par les effluves d’algues !

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».

2 réponses sur “Pour Martine(suite)”

  1. valérie dit :

    Alors ça, c’est spectaculaire !

  2. Sonia Ezgulian dit :

    Et super facile à réaliser !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *