la gourmandise, parce que je le vaux bien !

Cette année, les conseils diététiques – mot provenant du grec et signifiant à l’origine art de vivre – ne seront pas uniquement orientés pour perdre les kilos superflus de l’hiver. La gourmandise vient à la rescousse de notre corps et devient un véritable geste de beauté. L’alimentation est la première source de production des toxines qui encombrent notre corps. Mais c’est aussi par l’alimentation qu’on peut agir efficacement pour nettoyer son corps et produire l’énergie nécessaire à un fonctionnement optimal. On peut trouver une posologie pour tous les tracas (de peau, d’énergie, d’éclat) et même pour combattre les radicaux libres responsables du vieillissement. En prélude, un menu spécial détox où trônent les algues, le radis noir, le thé vert, les navets (voir la recette «Ravioles de navets longs aux algues »). Pour préparer la peau au bronzage, les fruits et légumes riches en caroténoïdes sont les bienvenus (abricot, carotte, tomate) mais il ne faut pas oublier les légumes à feuilles vertes ou les herbes aromatiques comme le chou, le brocoli, le persil, la roquette (voir la recette demain : « Bouillon de brocoli et crevettes à la citronnelle » ). Pour compléter les effets de la crème pour peaux sèches, rien de tel qu’un plat à base d’oméga 3 et 6 c’est-à-dire une recette de saumon, de hareng, de maquereau à mettre en scène avec de l’huile de colza, de lin ou de noix ( à découvrir dimanche, la recette de Bouchées de maquereau aux blettes et aux noix »). En association avec ces plats préparateurs de bronzage, des recettes pour avoir un teint de pêche. Un mot d’ordre : des fruits et des légumes à tous les plats, des céréales et des graines et encore ces fameux oméga 3 et 6 (les sardines bien sûr !). Les infusions peuvent compléter à merveilles ces plats de beauté : le basilic balaie le stress et ramène la sérénité sur les visages, le persil éclaire les teints brouillés, le genièvre pour avoir de belles jambes. Sans oublier une notion très importante pour être resplendissante toute l’année : le plaisir ! Celui de savourer la vie et la cuisine. Un salon à visiter :

Oh my food !, la santé, ça se cuisine. De vendredi 17 juin à dimanche 19 juin à La Porte de Versailles à Paris. Places gratuites à télécharger en cliquant ici.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *