Troisgros

Parenthèse merveilleuse chez Marie-Pierre et Michel Troisgros. Tout était harmonieux, équilibré, serein. L’accueil, les détails de décoration et un menu sublime qui a ravi tous les gourmets de notre table. Particulièrement appréciés, de gauche à droite et de haut en bas, les noix d’huîtres ivres d’un bouillon vif, les plins (des ravioles magnifiques) de parmesan à la noix et au cèpe, un maquereau croustillant inspiré de Venise ou des Saint-Jacques qui « collent à la dent ». Nous avons terminé ce fabuleux repas en nous faisant une promesse : revenir très vite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *