Repas à six mains

A l’initiative des P’tits Pères, Jaqe et Yannick, le Comité de lecture du Prix Brazier s’est réuni dans leur restaurant de la Rue de l’Arbre Sec à Lyon. Nous avions imaginé un repas à six mains: j’ai préparé un grand pâté croûte en entrée, Yannick a mitonné une Givordine, un vieux plat lyonnais que les mariniers du Rhône laissaient mitonner longuement et liaient avec des anchois. Pour terminer ce festin, Gertrud avait confectionné une magnifique Forêt-Noire. 

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».

Laisser un commentaire