Déchets au menu

Je vous annonce avec une grande fierté la publication de mon dernier livre aux éditions de l’Epure. Les déchets, dix façons de les accommoder                                                                                                      Ne confondez pas épluchures et déchets de cuisine : les premières sont les cosses, pelures, peaux et autres rogatons potentiellement comestibles ; les seconds, beaucoup moins appétissants par leurs noms ne sont pas considérés comme comestibles aux premiers abords. L’étymologie du mot déchet évoque ce qui est perdu. Ma philosophie de cuisine est résolument optimiste, mes déchets ne sont pas radioactifs mais plutôt radiocréatifs, pas du tout toxiques plutôt un bel exemple d’oxymore à inscrire sans vergogne sur l’ardoise du menu : déchets savoureux.

Les recettes à découvrir dans ce livre                                                                                                                Jarret de veau terre-mer au fumet de carcasses de crevettes                                                                     Arête de sardine croustillante sur canapé                                                                                                    Saint-Jacques en chapelure de pelures d’oignons                                                                                  Cornets de peau de saumon                                                                                                                                Têtes d’ail surprise meringuées                                                                                                              Radicelles de poireaux façon vinaigrette                                                                                                   Couscous végétarien minute aux noyaux d’olives noires                                                                           Beurre aux veines de foie gras                                                                                                                              Jelly & Pie aux trognons de pommes                                                                                                               Baba express au sirop d’écorces d’ananas

Et, pour vous mettre en appétit, quelques photos de la recette n°9, une tourte  au porc et aux pommes à déguster avec une gelée de trognons de pommes.

4 réponses sur “Déchets au menu”

  1. Rose dit :

    On l’attend, on l’attend. 25 février, il paraît. Ces livres, j’en suis folle et comme je commence à en avoir un certain nombre, les plus attrayants sont évidemment ce dernier à paraître et les introuvables, ceux qu’on ne peut plus commander et que je déniche au hasard. Ah! le jour où j’ai trouvé celui sur la rose à la scintillante couverture et fait dans la foulée le soupir du sérail farci de boutons de rose hachés. Bref, je suis sûrement barbante mais j’aimerais savoir si les « 10 façons » de l’éditeur Le couteau dans la plaie sont bien les ancêtres de l’actuelle collection, je viens d’en trouver un sur la banane.

  2. Sonia Ezgulian dit :

    Mais enfin, pas du tout, vous n’êtes pas barbante, surtout en évoquant les éditions de l’Epure. Les ancêtres de cette jolie collection étaient effectivement publiés chez Le couteau dans la plaie (et avant chez A tempera Editions). On trouve quelquefois chez les bouquinistes des bijoux ! J’ai proposé aux éditions de l’Epure de créer une bourse d’échanges pour les collectionneuses comme moi !

  3. Durand dit :

    Super idée!!!
    Je veux le lire!! Je suis à Montréal, mais je ne sais pas, si il est disponible ici.
    L’idée est je trouve sulfureuse et pleine de bons sens.

  4. Sonia Ezgulian dit :

    Je me renseigne auprès de la maison d’édition, je suis presque sûre qu’une librairie le propose à Montréal ! à bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *