Curiosité potagère

Lors d’un séjour à Ravello (sur la côte amalfitaine, près de Naples), nous avons découvert ces incroyables courgettes longues, qui sèchent sous la tonnelle comme des saucissons. La peau semble sèche et tachetée de gris. Je suis à la recherche d’informations sur cette variété de courgettes, sur son utilisation et pourquoi pas où je peux trouver des graines pour tenter l’expérience dans le potager de mon papa.

5 réponses sur “Curiosité potagère”

  1. enflammee dit :

    Il me semble que ce sont des courges cireuses, mais comme j’en suis pas sûr, je vais demander à ma mère (qui les cultive).

  2. Sonia Ezgulian dit :

    Oui avec plaisir ! Et ces variétés se mangent ?

  3. enflammee dit :

    Oui mais vertes ! Ma mère (cambodgienne) les prépare sautées avec de l’ail et de la chair à saucisse ou mijotées dans une soupe acidulée.
    Le goût se rapproche de la courgette avec une texture plus ferme (cuisson).

  4. Nilufer dit :

    Oh, j’ai la même photo que toi prise à Ravello, l’été dernier :)
    sauf que les « courges serpente » étaient toutes vertes (http://yeuxfriandsetbouchebee.blogspot.com/2011/09/linstant-photo.html)
    Qu’est-ce que c’est beau là-bas !
    Me souviens avoir mangé d’excellentes olives: elles étaient grosses, couleur vert pomme et presque croquantes. Un délice !

  5. Sonia Ezgulian dit :

    J’ai raté les courgettes vertes, cela me donnera l’occasion de retourner à Ravello et de découvrir leur goût !
    Pour moi, le produit qui m’a marqué lors de ce voyage est un yaourt au lait de bufflonne, très étonnant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *