…passionnément, à la folie !

Le yaourt remonterait à la nuit des temps, et contrairement à la légende, il ne serait pas bulgare mais turc.
Son histoire est liée à celle de l’Asie Centrale, zone de passage et d’échanges. Les tribus nomades qui vivaient dans ces zones ont créé le yaourt pour répondre à un double défi : conserver le lait et le transporter aisément. Avec les mouvements des tribus, le yaourt s’est rapidement diffusé dans toute la région où il reste confiné jusqu’au XVème siècle. Par des grandes vagues de migrations, il se diffuse dans le  monde particulièrement en Europe et en Amérique. Aujourd’hui, le yaourt est consommé partout dans le monde, selon de nombreuses façons, salé ou sucré.

Du 25 au 31 janvier, les quatre Amazones du yaourt  (Louise Denisot,  Johanna Kaufmann, Beena Paradin et moi-même ! ) investissent la Milk Factory à Paris et surtout le yaourt bar pour vous faire déguster leurs recettes le 24 janvier de 18 h 30 à 21 h. Je serais également à la Milk Factory le 25 janvier de 13 h 30 à 16 h 30, samedi et dimanche, c’est vous qui customiserez vos yaourts. Le 29 janvier, Johanna Kaufmann prend le relais et Beena Paradin clôture cette belle manifestation le 30 janvier.

Pour ceux qui ne sont pas à Paris, deux recettes très faciles à réaliser : des bouchées apéritives à déguster avec un surprenant yaourt à la betterave et une crème de haddock à savourer avec des cuillères végétales ( en fenouil).

3 réponses sur “…passionnément, à la folie !”

  1. Claire dit :

    j’adore le yaourt ! Il y en a beaucoup dans la cuisine méditerranéenne, j’adore ces sauces relevés pour accompagner salades et viandes que l’on trouve dans la cuisine du Liban ou d’Israel ! Très chouette cet évènement en tous les cas.

  2. Riane dit :

    Bonjour!
    Nous nous sommes rencontrées hier à la Milk Factory et comme promis j’ai publié un article à ce sujet (je suis la petite rousse en école de journalisme).
    Le voici si vous voulez regarder:
    https://styloetfourchette.wordpress.com/2013/01/25/elles-ecrivent-sur-le-blanc-du-yaourt/

  3. Sonia Ezgulian dit :

    Merci Riane !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *