Une envie de tourte…

Et voilà, ça recommence ! j’écoute l’émission de François-Régis Gaudry hier (On va déguster sur France Inter de 11 h à midi) et Philippe Conticini parle de ses tourtes ( enfin pardon, de ses pies) tout en les grignotant : un supplice ! On n’a qu’une envie : enfiler le tablier et se mettre aux fourneaux.

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».

5 réponses sur “Une envie de tourte…”

  1. Claire dit :

    Quelle beauté, ça change de la quiche lorraine !

  2. Sonia Ezgulian dit :

    merci !

  3. LE MORZADEC-LE HOUERO Monique dit :

    Bonjour,

    Votre recette de tourte de ris de veau m’intéresse. Mais en la lisant, je m’aperçois que vous dites de réduire le bouillon avec le vin, mais ensuite, je ne vois pas quand il faut l’incorporer. Pourriez-vous me le dire ? Je suis une des cousines de votre ami Gwenaël. Merci d’avance.

  4. Sonia Ezgulian dit :

    Bonjour,
    Il manque effectivement une petite étape. Quand vous sortez la tourte de four, vous la laissez reposer dix minutes avant de glisser le tube d’un petit entonnoir dans la cheminée (après avoir retirer le papier) et vous versez le bouillon et le vin réduit (environ 10 à 15 cl au maximum), cela permet de réhydrater la farce. Laissez refroidir et reposer deux à trois jours avant de déguster la tourte.

  5. LE MORZADEC-LE HOUEROU Monique dit :

    Bonjour,

    Merci pour votre réponse. A vrai dire, j’ai réalisé ma tourte en y incorporant une ou deux cuillères de réduction de bouillon sur la farce, avant de sceller la pâte. Nous l’avons dégusté à la sortie du four. Mes invités ont apprécié… Moi-même et mon mari l’avons trouvé un peu sèche… Maintenant, je comprends pourquoi… Lors de ma prochaine réalisation, je procéderai selon vos instructions et la laisserait reposer deux à trois jours avant dégustation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *