Pasta d’été

Voici une variante des pasta e fagioli que j’aime tant ! Ce plat rustique et populaire est ici réalisé avec de la pasta mista. Il existe des mélanges tout près dans votre épicerie italienne mais à la base, cette recette permet d’utiliser tous les restes des paquets de pâtes : un peu de mafaldine cassés grossièrement en morceaux, quelques orechiette, quelques penne, des spaghetti coupés façon vermicelle. Et grâce à Francesco, j’ai appris une autre façon de déguster ce plat, avec un pétale d’oignon cru en guise de cuillère !

 

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».

4 réponses sur “Pasta d’été”

  1. Lily dit :

    Excellente idée que l’impression sur carnet. Je n’ai pas de moleskine en cuisine, mais un joli cahier, et je pense que ce sera parfait aussi !
    Et cette recette de pasta e fagioli revisitée, m’inspire beaucoup. Je vais l’essayer dès que possible… Merci !

  2. Sonia Ezgulian dit :

    ***

  3. Quentin dit :

    Bonjour, super idée que cette pasta mista
    mais comment faites vous pour caler les temps de cuissons des différentes pâtes?
    merci et bravo pour votre blog (et la super idée du carnet)

  4. Sonia Ezgulian dit :

    Merci merci
    Pour la pasta mista, j’essaie d’avoir des pâtes de la même taille (à peu près), sinon, je les casse un peu (dans un torchon, avec un rouleau à pâtisserie, doucement quand même!). Il est vrai que certaines pâtes sont un peu cuites, d’autres al dente, c’est aussi ça la pasta mista !
    bonne cuisine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *