Comme une carte postale de Plozévet

Certains envoient des cartes postales, moi je préfère vous mitonner un petit plat qui parle de nos vacances dans le Finistère. Les excellentsharengs fumés proviennent du Fumoir de la Pointe du Raz à Esquibien,  les algues ( laitue de mer) de chez Marinoë à Lesconil  et les légumes de l’étal de  la maraichère qui s’installe tous les jours sur la place de Plozévet. Et quelques petites choses comme le gingembre, les oignons frais du potager de mon papa, les petits pois du marché.
Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».

2 réponses sur “Comme une carte postale de Plozévet”

  1. Lou dit :

    J’adore les produits de Marinoë, et Lesconil est un port tellement charmant !
    Voici une belle recette !

  2. Sonia Ezgulian dit :

    Oui et j’ai d’autres recettes à venir, les produits sont vraiment au top !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *