Encore un de ces petits riens qui changent le quotidien

A réaliser avec les derniers cédrats, mais aussi avec des bergamotes ou des beaux citrons de l’hiver, un condiment  explosif pour parfumer une daube de bœuf (à incorporer 10 minutes avant la fin de la cuisson), une fricassée de volaille, une gibelotte de lapin. Et aussi des pâtes à la tomate, une salade de riz, etc. Vous pouvez conserver ce condiment quelques semaines si vous recouvrez entièrement les cédrats et les olives d’huile d’olive vierge extra.

Zestes de cédrat et olives

Pour un bocal de 500 g

Condiment

Préparation : 30 minutes

Cuisson : 15 minutes

 

2 gros cédrats bio

150 g d’olives vertes (ici, des Nocellara Belice Partanna siciliennes)

80 g de petites olives noires de Nyons

3 feuilles de laurier

2 pincées de graines de fenouil

4 c. à soupe d’huile d’olive vierge extra

Poivre du moulin

Lavez et brossez les cédrats sous un filet d’eau fraiche. Taillez les agrumes en 8 lamelles. Retirez la pulpe et le ziste (la partie blanche très amère). Avec une cuillère parisienne (les bords sont saillants) ou un couteau d’office, grattez pour éliminer le ziste.

Plongez les lamelles de cédrats 5 minutes dans de l’eau bouillante. Egouttez-les et disposez-les dans un grand plat avec les olives noires et vertes entières, les feuilles de laurier, les graines de fenouil. Selon vos goûts, vous pouvez aussi ajouter des câpres au sel et des raisins secs. Arrosez d’huile d’olive.

Enfournez une dizaine de minutes à 180°C, assaisonnez de poivre. Réservez cette préparation dans un bocal et conservez-la au frais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *