Livre blettes

En novembre 2013, Guillaume Long publie sur son le blog A boire et à manger, un billet dans lequel il révèle son aversion pour la blette, sans oublier la diffusion massive d’une fausse rumeur sur la toxicité des côtes de blettes, en m’impliquant dans cette supercherie. J’ai répondu à des dizaines de mails d’internautes inquiets, furieux face à cette blague. Ce livre et ces dix recettes sont la pénitence de Guillaume pour la réhabilitation de la blette. Editions de l’Epure

2 réponses sur “Livre blettes”

  1. Chiffonsmacarons dit :

    Les blettes chez moi :
    avec le vert je fais une recette arménienne, en remplaçant les feuilles de vigne par le vert des blettes blanchi,
    et le lendemain ou le surlendemain un gratin avec avec béchamel des côtes

  2. Sonia Ezgulian dit :

    Très belle idée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *