Design & gourmandise 1/3

En janvier 2017, Sonia Ezgulian réalise pour Garofalo un cahier d’inspirations et de recettes édité à 500 exemplaires numérotés, présenté au SIRHA. En 2018, Sonia Ezgulian propose deux carnets originaux édités à 300 exemplaires numérotés. Le premier carnet, associé à un paquet de radiatori, aborde à travers des dessins originaux, le design des pâtes Garofalo au service de toutes les créativités. Making off et infos sur www.pastagarofalo.fr

Timbale sauce canard à l’orange

« Réminiscence des tourtes de pâtes très en vogue dans l’Antiquité, la « timballa di maccheroni » resurgit de l’oubli au XVIIIème siècle. Comme nombre de plats désuets, ce fleuron de la gastronomie napolitaine inspirent de nouveau les cuisiniers contemporains. Mon interprétation est inspiré d’une base de ragù de canard à l’orange. Arrivé en France avec les cuisiniers de Catherine de Médicis pour les uns, originaire de la région de Séville en Espagne pour les autres, le canard à l’orange semble pourtant être un pilier du patrimoine culinaire français dans le Béarn selon les historiens de la gastronomie. Mon interprétation de la timbale napolitaine, est mitonnée avec un ragù canard et orange au fenouil, qui réconcilie les trois théories sous le signe de la gourmandise ».

Pour 4 personnes

Préparation : 25 minutes

Cuisson : 30 minutes

 

250 g de radiatori Garofalo

4 cuisses de canard confites

1 orange bio

1 carotte

2 pincées de graines de fenouil

2 oignons violets

1 gousse d’ail

1 filet d’huile d’olive

80 g de parmesan fraichement râpé

50 cl de passata de tomates (ou à défaut du coulis)

25 g de gros sel

Sel fin et poivre du moulin

 

Faites chauffer les cuisses de canard et effilochez la viande. Dans une sauteuse, avec le filet d’huile d’olive, faites suer les oignons et les carottes coupés en petits dés, l’ail ail et 2 lamelles de zestes d’orange taillées en julienne. Incorporez la passata de tomates, salez, poivrez, ajoutez les graines de fenouil et laissez mijoter 15 minutes en remuant souvent. Faites cuire les pâtes dans 3 litres d’eau bouillante salée avec le gros sel, 7 minutes. Egouttez-les et mélangez-les à la sauce canard à l’orange. Chemisez 4 cercles individuels à pâtisserie, à bords hauts, avec du papier sulfurisé. Tapissez les bords de radiatori, bien alignés. Incorporez le parmesan dans le reste des pâtes au canard, mélangez et répartissez dans les moules. Enfournez 10 minutes à 200°C. Pendant ce temps, faites colorer, sur les 2 faces, 4 fines tranches d’orange dans une poêle avec un peu d’huile d’olive. Au sortir du four, retirez les cercles à pâtisserie, déposez les tranches d’oranges sur les timbales et servez aussitôt.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *