Design & gourmandise 2/3

Lundi 5 mars, Sonia Ezgulian présentera  dans l’espace Tasting du Festival Omnivore le premier carnet d’une série qui dévoile les étapes de créations d’un plat, l’influence du design de la pâte sur la composition du plat et la nature de la sauce notamment. Renseignements sur https://www.instagram.com/pastagarofalofr/

radiatori all’arrabbiata

«  Plat romain par excellence, les pâtes à l’arrabbiata (littéralement en colère, enragé) exprime toute la fougue, la passion, le sens de l’hospitalité et du partage des habitants de la Ville Eternelle. En effet, la sauce s’improvise en un clin d’œil avec des ingrédients simples : la tomate, l’ail et le piment. C’est aussi ce dernier qui enflamme les papilles et empourpre les visages »

Pour 4 personnes

Préparation : 10 minutes

Cuisson : 20 minutes

 

400 g de radiatori Garofalo

2 boites de pulpe de tomates

2 gousses d’ail

2 piments frais

4 brins de persil plat haché

80 g de pecorino romano

1 filet d’huile d’olive

40 g de gros sel

Sel fin et poivre du moulin

Faites chauffer 4 litres d’eau dans une grande casserole, ajoutez le gros sel.  Epluchez les gousses d’ail, émincez-les en lamelles. Dans une grande sauteuse, avec l’huile d’olive, faites suer l’ail sans coloration. Incorporez la pulpe de tomates. En saison, vous pouvez utiliser des tomates fraiches, mondées et coupées en dés. Salez, poivrez et ajoutez les piments incisés sur la longueur. Laissez mijoter à feu moyen. Plongez les pâtes dans l’eau bouillante et laissez cuire 8 minutes. Egouttez les pâtes et incorporez-les dans la sauteuse avec une demi-louche d’eau de cuisson. Laissez cuire une minute sur feu vif en remuant sans cesse. Parsemez de persil plat ciselé, de pecorino râpé et dégustez aussitôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *