Archive pour la catégorie 'Carnets Moleskine'

Quand une tomate Green Zebra s’éprend d’une sardine

 

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».

Comme des tartelettes de rouget sans pâte…

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets, un par trimestre. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm, papier dessin épais, avec une pochette à soufflet pour glisser les infos découpées dans les magazines ou écrites sur un petit morceau de papier. Avec un crayon à papier, numérotez chaque page au crayon à papier. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée (attention aux recettes de restes, dans un chapitre à partir de la page 70). Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».

 

 

Gourmandises de beauté (suite et fin )

La recette du jour pour vous rappeler d’aller faire un tour au salon Oh my food !, la santé, ça se cuisine (jusqu’à dimanche 19 juin à la Porte de Versailles à Paris, invitation à télécharger ici) .

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».

 

 

Gourmandises de beauté (suite )

Le salon Oh my food !, la santé, ça se cuisine (jusqu’à dimanche 19 juin à la Porte de Versailles à Paris, invitation à télécharger ici) me donne des envies de légèreté et de bien-être. Une recette aujourd’hui, et une autre demain…

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».

 

 

Veau de la Pentecôte : recette de circonstance !

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».

 

Ni trop, ni trop peu …

A découvrir d’urgence dans la boutique Sur les quais au Marché d’Aligre ou dans les points de vente agréés, les épices de la collection Chic Shot sont proposées dans de petits contenants très astucieux et économiques.

A dans la publication suivante, le billet sur le nuancier de cuisine que j’ai imaginé à partir de ces épices.

Pour Martine(suite)

Il y a quelques semaines, j’avais promis à Martine Camillieri de mettre à l’honneur d’autres recettes du livre La terre, dix façons de l’interpréter. C’est chose faite avec ces oeufs au sable qu’on peut accommoder comme on veut. Le plus important est de se procurer du sable (j’ai rapporté le mien de la plage du Fond de la Baie près de Plufur où nous avons pêché des coques au mois de mai). Ce que j’aime particulièrement dans cette cuisson, c’est que la coquille des œufs étant poreuse, permet la diffusion des parfums des algues  dans le blanc et le jaune des œufs. Et quel bonheur d’ouvrir la porte du four et de se laisser envahir par les effluves d’algues !

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».

Les restes comme je les aime !

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».