Archive pour la catégorie 'Recettes'

Une tourte fameuse…

Comme promis, voici les recettes des tourtes que j’ai préparé pour le déjeuner du Comité de lecture du Prix Brazier. Nous avions concocté quelques picorettes pour le cocktail de la remise des prix qui a eu lieu au Musée Gadagne. Eric Hubert, le chef du Café Gadagne nous a accueilli dans ses cuisines et pour le repas de cette équipe de choc, j’ai concocté deux tourtes avec de la pâte à pain de la Boulangerie Jocteur et quelques ingrédients que j’avais sous la main. 

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».

Une recette sauvée de l’oubli !

Si mon cousin Fidou n’avait pas parlé à ma tante Suzanne d’une recette qu’on lui avait décrite, nous n’aurions jamais goûté cette incroyable aubergine vinaigrée que ma tante n’avait pas préparé depuis 50 ans. Elle a recherché dans sa mémoire les ingrédients et les différentes étapes, le résultat nous a bluffé ! Le plus difficile pour réussir cette recette, c’est de trouver des petites aubergines allongées, de 12 à 15 cm de longueur, charnues toutefois !

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».

Tradition revisitée

Le week-end dernier, ma tante Suzanne nous a fait découvrir sa recette de caillettes, légères, moelleuses, goûteuses. Nous les avons savouré tièdes avec une salade et le lendemain, froides à l’apéritif. Verdict : les deux étapes sont terribles !

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».

Une envie de pâtes (fin)

Le livre Cuisinière napolitaine fraichement paru aux éditions Stéphane Bachès renferme autant de recettes que de moments précieux vécus à Naples et sur la côte amafitaine, comme la récolte des Pomodorini del piennolo del Vesuvio (qui ont décroché une AOC et que vous pouvez trouver chez Casa Barone) du zio de mon copain Angelo, les merveilleux spaghetti alle vongole de Rosa qui officie dans une guinguette sur une petite plage près d’Amalfi (le restaurant s’appelle I due Scugnizzi)…

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».

Une envie de pâtes (suite 3)

Cette recette se décline en deux versions: des ferfélés bien réguliers en forme de carré ou alors, ceux que je préfère, des ferfélés obtenus en frottant de la pâte entre les mains. C’est une recette de la maman de mon copain Michaël, Annie Ejzenbaum, qui m’a aidé à la réalisation du livre Cuisinière juive paru aux éditions Stéphane Bachès.

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».

Une envie de pâtes (suite 2)

Dans la collection des carnets de cuisine des éditions Stéphane Bachès, laissez-vous séduire par les recettes originales de « Cuisinière andalouse« .
Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».

Une envie de pâtes (suite)

Découvrez plein d’autres recettes dans l’ouvrage  « Cuisinière toscane » paru aux éditions Stéphane Bachès.
Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».

Une envie de pâtes…

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».