Archive pour la catégorie 'Recettes'

Soupir du sérail

Un de mes desserts arméniens préférés est ce feuilleté aux noix et pistaches, appelé Bourma, gorgé d’un sirop de sucre, légèrement voilé de cannelle. Parfait pour oublier ces glaciales journées de janvier … Si vous avez envie de découvrir d’autres recettes familiales, feuilletez Cuisinière arménienne, un ouvrage paru aux éditions Stéphane Bachès.

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».

3 recettes, 0 gaspillage !

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».

Nos petites adresses 3

Dans notre carnet de bonnes choses, impossible de ne pas parler des tomates napolitaines, fraiche en grappe ou en conserve. J’en fais des provisions géantes dès que je vais à Naples ou au Salone del Gusto. Casa Barone, installée au pied du Vésuve, est une bonne référence en la matière. J’en raffole pour les recettes toutes simples de pâtes mais aussi celles de plats mijotés comme la daube provençale. Une autre découverte grâce à Pierre, les pommes de terre de Quéménès, une île au cœur de l’archipel de Molène. Vous pouvez vous les faire livrer par colis dans un beau sac de toile épaisse ou aller passer quelques jours dans les chambres d’hôtes de la ferme insulaire.

Une gamelle de bureau originale

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».

Objectif détox…fin

Pour finir le week-end détox en beauté, une salade aux graines de grenade. Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».

Objectif détox ter

N’oubliez pas le goûter en confectionnant ces petits palets de fruits secs. A décliner pour un dessert original, en moulant les fruits en fonds de tartelettes pas trop épais et en les recouvrant de mangue ou de fruits rouges.

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm, papier dessin épais, avec une pochette à soufflet pour glisser les infos découpées dans les magazines ou écrites sur un petit morceau de papier. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».

Objectif détox bis

Le secret de mon week-end détox est de consommer à chaque repas un bol de  soupe au chou avec des crudités présentées de façon originale (en rouleau pour ce déjeuner et en salade avec des grenades pour demain).

Ma soupe détox
Plongez un  demi chou blanc émincé (voir demain, la salade à réaliser avec le reste du chou))  dans 5 litres d’eau (c’est beaucoup mais c’est fait exprès !) légèrement salée, incorporez une feuille de laurier, le blanc d’un poireau émincé, 2 bonnes pincées de curcuma, une petite botte de persil ficelé comme un bouquet garni. Laissez cuire une quarantaine de minutes. Je bois plusieurs fois au cours des deux journées du week-end le bouillon de cuisson ou je les utilise pour des recettes comme un bouillon avec des crevettes et des filaments de légumes.

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm, papier dessin épais, avec une pochette à soufflet pour glisser les infos découpées dans les magazines ou écrites sur un petit morceau de papier. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».

Objectif détox

On vous l’a dit et répété, le petit déjeuner, c’est le repas le plus important de la journée, celui qui va conditionner notre énergie, notre bonne humeur, celui qui évite le coup de pompe – et de fringale – de onze heures et pour retrouver une concentration accrue au travail. Avec l’aide de ma complice Isabelle Pillon, nutritionniste, j’ai imaginé plein de recettes pour SuiteNovotel.  Mon premier objectif de l’année : bichonner mes petits-déjeuner. Voici quatre recettes originales et faciles à programmer pour des matins gourmands, et surtout à préparer à l’avance, le dimanche par exemple, pour une semaine zen. Le petit-déjeuner idéal est composé de quatre éléments : des protéines animales ou végétales ( du jambon, des œufs, du bacon, du poulet ou du tofu), des produits laitiers ( des yaourts de qualité, encore mieux faits maison, du lait fermenté et si possible en variant les laits de vache, de brebis ou de chèvre), des féculents (du pain bio et au levain en variant les farines semi-complètes ou/et des céréales, pas celles qui sont sucrées, au chocolat ou soufflées mais plutôt des flocons d’avoine, de riz, de quinoa, du granola) et enfin des fruits (de saison, en variant les présentations, en jus, en salade, en compote sans publier les fruits secs). Pour la recette de la terrine, faites un tour sur ce site pour apprendre à peler à vif des agrumes.

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm, papier dessin épais, avec une pochette à soufflet pour glisser les infos découpées dans les magazines ou écrites sur un petit morceau de papier. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».