Archive pour la catégorie 'Pêle-Mêle'

Soupe de Pâques

Cette soupe est inspirée d’une recette lorraine, la soupe des quatorze herbes,  qui est servie le vendredi saint. Les quatorze herbes rappellent les quatorze arrêts du Christ sur le chemin de Croix et la date de Pâques qui est le quatorzième jour de la première lune de printemps. Les herbes symbolisant l’espérance de la Résurrection, en même temps que le printemps, ont aussi un effet bienfaiteur pour le corps. La recette originale se compose de cresson, d’oseille, d’ortie, de pourpier, de pissenlit, etc. Ici, j’ai mitonné une soupe avec des fanes de radis.

Comme un Pho de printemps …

Une envie de se retrouver à Saïgon … et hop, une belle soupe inspirée du célèbre pho vietnamien. Dans le fond des bols, des nouilles de riz cuites et rincées longuement à l’eau froide. Des asperges, des fenouils fanes et des haricots verts cuits al dente, des cébettes émincées. Je verse par-dessus un bouillon de boeuf très très chaud et des lamelles de boeuf (reste de pot-au-feu), je parsème de menthe et de coriandre ciselées, de lamelles de champignons frais et de radis taillées finement à la mandoline sans oublier le jus de citron vert.

1 lapin, 3 plats !

Pour mettre en scène mon sujet « tomates en conserve » dans le magazine Régal, j’ai imaginé 3 plats avec un seul lapin : les cuisses et les râbles avec des tomates entières pelées confites avec des gousses d’ail et de la sauge, les pattes avant et le reste de la viande de la carcasse du lapin, le tout cuit dans un bouillon, avec des quenelles de pain et du concassé de tomates comme une purée. Et enfin, les abats du lapin mijotés avec des tomates cerises en boite et servis sur une galette de spaghettis croustillante, avec de l’estragon.

Dînette du jour

Joyeux programme pour ce dimanche : écouter en podcast On va déguster sur France Inter, émission consacrée à l’ail cette semaine, et la preuve que j’aime ça  ici et ) en dégustant une salade qui déménage : des pommes de terre cuites à la vapeur, une vinaigrette moutarde à l’ancienne et gingembre, des oignons rouges marinés dans un jus de citron jaune, de l’avocat en lamelles et en sauce légère (mixé avec un yaourt nature, de la coriandre) et des noisettes torréfiées.

Potimarron au four

La recette est simplissime : choisissez un potimarron (de la taille d’un pamplemousse), brossez-le soigneusement, décalottez-le, retirez les graines et garnissez-le avec du riz cuit mélangé à des zestes de citrons, du fromage, des oignons, des noisettes. Reposez le chapeau du potimaron et enfournez 20 minutes à 190°C. Dégustez, même la peau se mange !