Archive pour la catégorie 'Pêle-Mêle'

Petit-déjeuner avec un petit goût d’ailleurs

Inspirée de la délicieuse harcha marocaine, cette galette de pain est une merveille pour le petit déjeuner. Dans un saladier,  mélangez 250 g de semoule fine de blé dur, une pincée de sel, 50 g de sucre, 1 c. à soupe d’eau de fleur d’oranger, des zestes de citrons puis versez 120 g de beurre fondu. Malaxez la pâte du bout des doigts pour la « sabler ». Incorporez peu à peu 10 cl de lait sans cesser de mélanger énergiquement la pâte qui reste très souple.  Faites cuire les galettes saupoudrées de semoule fine, à feu très doux, dans des petites poêles anti-adhésives, saupoudrez un peu de semoule fine. Tassez un peu avec le dos d’une cuillère à soupe et laissez cuire à feu doux, sans matière grasse et en les retournant à mi-cuisson. Servez les galettes tièdes avec du fromage blanc, du miel, des fruits compotés et même avec des oeufs brouillés.

Goûter express avec de la confiture

 

Quant ça ne veut pas …pas de panique ! Quelques minutes pour préparer un goûter pour un gourmand de compétition, le moule à savarin en silicone qui fait des siennes au moment du démoulage des fondants à la confiture de châtaigne . Et là, j’improvise en collant deux coques de fondant et un peu de gelée de cassis. Pas mal du tout le résultat !

Pour la recette, mélangez un pot de confiture de châtaignes Bonne Maman avec 1 jaune oeuf, 1 c. à soupe bien pleine de poudre de noisette, 75 g de beurre fondu + le blanc d’oeuf battu en neige. Répartissez dans six moules et laissez cuire 20 minutes à 180°C.  Mettez un peu de confiture de cassis Bonne Maman entre deux coques de fondant à la châtaigne.

Encore un de ces petits riens qui changent le quotidien

A réaliser avec les derniers cédrats, mais aussi avec des bergamotes ou des beaux citrons de l’hiver, un condiment  explosif pour parfumer une daube de bœuf (à incorporer 10 minutes avant la fin de la cuisson), une fricassée de volaille, une gibelotte de lapin. Et aussi des pâtes à la tomate, une salade de riz, etc. Vous pouvez conserver ce condiment quelques semaines si vous recouvrez entièrement les cédrats et les olives d’huile d’olive vierge extra.

Zestes de cédrat et olives

Pour un bocal de 500 g

Condiment

Préparation : 30 minutes

Cuisson : 15 minutes

 

2 gros cédrats bio

150 g d’olives vertes (ici, des Nocellara Belice Partanna siciliennes)

80 g de petites olives noires de Nyons

3 feuilles de laurier

2 pincées de graines de fenouil

4 c. à soupe d’huile d’olive vierge extra

Poivre du moulin

Lavez et brossez les cédrats sous un filet d’eau fraiche. Taillez les agrumes en 8 lamelles. Retirez la pulpe et le ziste (la partie blanche très amère). Avec une cuillère parisienne (les bords sont saillants) ou un couteau d’office, grattez pour éliminer le ziste.

Plongez les lamelles de cédrats 5 minutes dans de l’eau bouillante. Egouttez-les et disposez-les dans un grand plat avec les olives noires et vertes entières, les feuilles de laurier, les graines de fenouil. Selon vos goûts, vous pouvez aussi ajouter des câpres au sel et des raisins secs. Arrosez d’huile d’olive.

Enfournez une dizaine de minutes à 180°C, assaisonnez de poivre. Réservez cette préparation dans un bocal et conservez-la au frais.

Rien ne se perd …

Il n’y a pas que dans le cochon que tout est bon ! J’ai lu dans un vieux bouquin qu’on pouvait obtenir de la gelée en faisant bouillir des pattes de poulet. Vous me connaissez, je n’ai pas résisté à tester la recette avec des restes de viande et de légumes de mon pot-au-feu de volaille à la bière. Avec 2 pattes, j’ai obtenue une gelée correcte pour une mini terrine pour 2 personnes. A découvrir, la recette détaillée dans le magazine Régal

Le rôti de saumon, une belle idée pour un repas de fêtes

Choisissez de beaux filets de saumon avec peau, désarêtez-les soigneusement. Emincez du chou en julienne et faites-le suer une quinzaine de minutes à couvert dans une sauteuse. Assaisonnez et ajoutez de l’oignon rouge coupé en lamelles et laissez cuire encore 5 minutes. Parsemez de noisettes. Découpez une dizaine de brins de ficelles de 15 cm environ et déposez-les sur une feuille de papier sulfurisé. Posez un filet de saumon assaisonné et étalez de la farce sur toute la surface et recouvrez avec un autre filet de saumon. Ficelez en commençant par le centre et en allant vers les bords. Enfournez le rôti de saumon 15 minutes à 200°C. Vous pouvez ajouter des agrumes dans le plat, citrons jaunes confites, lamelles de pamplemousses ou branchettes de kumquat (ci-dessous), c’est délicieux avec le saumon !

Marché du jour : des choux et des tubercules

Aujourd’hui, au marché Tête d’Or, les choux ont sorti leurs habits de fête, arborant du vert et du violet. Des choux de Bruxelles, du chou de Pontoise, des énormes choux Cabus points et un chou portugais. A découvrir aussi les premiers topinambours et la capucine tubéreuse. Pour le déjeuner,  rognon rôti et légumes en cocotte.