Gourmandise solidaire

29 mars 2017

Sonia Ezgulian et La Marmite Urbaine vous invitent à découvrir le premier de fruit leur collaboration. Sonia Ezgulian a imaginé trois recettes pour la gamelle à étages utilisée par la Marmite Urbaine pour leurs livraisons de repas destinés aux entreprises et aux collectivités. Au menu, velouté de carottes au lait de coco et chèvre frais, caillettes de poulet au trognon de pommes et tarte-tortilla aux pommes. Un menu zéro gaspillage et 100% gourmand !Les tests ont été réalisés avec Romal Daoudzai, le chef cuisinier et les livraisons seront possibles du 27 au 31 mars ainsi que du 24 au 28 avril 2017.

Créée en 2012, la Marmite Urbaine est une association qui expérimente un nouveau cycle d’alimentation innovant et respectueux des hommes et de l’environnement à travers trois types d’action : préparation et livraison de repas gourmands avec des produits locaux et de saison, une exploitation maraichère bio selon les principes de la permaculture (notamment des variétés anciennes et rares en collaboration avec le Centre de Ressources de Botanique Appliquée) et animation d’ateliers ludiques et pédagogiques de cuisine et de jardinage dans des quartiers prioritaires.

Commande ici ou au par tél. au 09 83 64 49 99

la marmite urbaine

Femme majuscule en kiosque

11 mars 2017

La saison de l’ail frais a commencé. A découvrir dans le nouveau numéro de Femme Majuscule les recettes originales que j’aime mitonner.

Régal en kiosque

9 mars 2017

Gratin de macaroni ou zitti alla carbonara … entre les deux, mon coeur balance ! Alors réunissons les deux recettes dans un seul plat ! A découvrir avec d’autres recettes dans le dernier numéro de Régal. Et l’histoire de pâtes Garofalo à découvrir ici.

Invitée chez Food Chéri …

8 mars 2017

Si aujourd’hui encore, les hommes sont beaucoup plus visibles en cuisine que les femmes, cet univers voit ses lignes bouger. En effet, de plus en plus de femmes brillent par leur talent et par l’audace de leur proposition. Que ce soit dans les Maisons de luxe ou dans les cantines contemporaines, les femmes commencent à investir le terrain et nous régalent !C’est une de ces femmes qui font souffler un vent de fraîcheur sur la cuisine française que FoodChéri veut mettre à l’honneur le 8 mars prochain : Sonia Ezgulian.

Sonia Ezgulian a rencontré les équipes de FoodChéri grâce à son amie Caroline Vignaud, chef de cuisine de FoodChéri. Gastronomes passionnées, elles défendent avec conviction une cuisine nouvelle, responsable et engagée. Cela passe par le travail de bons produits frais, cultivés dans le respect de l’environnement. L’une comme l’autre prônent le bien-manger, simple, généreux. Une cuisine inventive, gourmande et accessible à tous. Si bien manger doit être luxe, alors ce n’est que le luxe de se faire plaisir du début à la fin : choisir de bons produits, les cuisiner en s’amusant et savourer.

Ces valeurs qui leur sont chères, elles les partagent avec les équipes de FoodChéri. Caroline Vignaud, au quotidien et Sonia Ezgulian, le temps d’une collaboration d’un jour.

FoodChéri x Sonia Ezgulian, le goût du partage

On ne présente plus la cuisinière, consultante en restauration et auteur de livres de recettes Sonia Ezgulian. Elle a régalé le tout Lyon de nombreuses années avec son restaurant Oxalis, et nous dit tout de sa vie de cuisinière dans son livre 6m2 en cuisine, aux Editions de L’Epure.

Avec une grand-mère paternelle maraîchère arménienne, respectueuse de la nature, et une grand-mère maternelle fermière auvergnate, l’amour du beau produit, le respect de la nature et surtout le plaisir du partage coulent dans ses veines ! La pétillante Sonia Ezgulian est une femme profondément moderne, qui aborde la cuisine avec audace et légèreté.

La meilleure illustration en est son nouvel ouvrage qui sortira le 5 avril prochain : Anti-Gaspi édité chez Flammarion. A travers 200 recettes, elle nous donne de vrais tuyaux de bonne copine pour limiter les déchets en cuisinant les aliments que l’on jette d’habitude comme les cosses de petits pois qui se transforment en velouté et elle nous apprend comment accommoder les restes pour que les fins de plats tristounets du frigo deviennent de vrais régals…

C’est donc un menu où les bons produits frais sont sublimés avec inventivité que Sonia a concocté pour les Parisiens pressés dont FoodChéri est la cantine favorite !

Et pour le geste citoyen, respectueux de la nature, cher à Sonia Ezgulian comme à FoodChéri, le dessert est réalisé avec une astuce anti-gaspillage : il est cuisiné à partir de miettes de pain sec.

Entrée : Salade de quinoa, légumes et citron grillé

Plat : filet de volaille en croûte de fruits secs et nouilles soba aux légumes

Dessert : tarte aux miettes de pain ou gâteau aux amandes

… Et la cerise sur le gâteau ?

En plus de régaler ses clients avec un menu original et gourmand élaboré par Sonia Ezgulian, FoodChéri leur proposera de gagner son livre Anti-Gaspi !

5 livres Anti-Gaspi de Sonia Ezgulian, édité chez Flammarion seront à gagner en se connectant le 8 mars sur  Food chéri 

 

 

Des baies très inspirantes

10 février 2017

Ne vous y trompez pas, la litsea cubeba, originaire d’Asie du Sud-Est n’est pas un poivre mais le fruit d’un arbuste dont les feuilles, les tiges et les fruits sont distillés pour de l’huile essentielle. Les racines sont aussi utilisées dans la médecine traditionnelle chinoise. Appelé poivre de Taiwan, poivre des montagnes ou May Chang en chinois, les baies de listea cubeba, presque inconnues en Occident, dégagent un parfum délicieusement citronné, entre la citronnelle et la bergamote. Une merveille !

Saint-Jacques à déguster dans Femme Majuscule

22 janvier 2017

Dans le nouveau numéro de Femme Majuscule, la Saint-Jacques est à l’honneur avec deux recettes originales : l’une avec des pommes et des coings, l’autre avec du beurre d’agrumes.

Inspirations italiennes

20 janvier 2017

Cinq cents exemplaires numérotés de ce cahier d’inspirations que j’ai imaginé pour la marque Garofalo seront offerts pendant le Sirha et rendez-vous lundi 23 janvier à 15 h 30 pour une présentation de toutes les étapes de la création culinaire.

Rencontre Omnivore au Sirha

20 janvier 2017

Rendez-vous à 15 h 30 au Food Studio pour une rencontre-discussion avec Stéphane Méjanès au sujet de la création de Bocuse Magazine. La recette est là 

Programme détaillé ici

Co-fondée sur une cuisine de bouchon et un prestige empreint de ses Mères mi popu-mi bourgeoises, Lyon l’ineffable ne se racontait plus qu’en traditions. Capitale proclamée et autocélébrée de la Gastronomie, la ville a longtemps compté sur les têtes pionnières d’une Nouvelle Cuisine jamais vraiment assumée, au premier rang desquelles Paul Bocuse, en pater familias d’une cuisine seventies imperturbable. Mais quasiment deux générations plus tard, la quenelle sauce Nantua se renouvelle, le bourgeois redevient brut, généreux et le goût au centre. De jeunes gones, de naissance et d’adoption, bousculent et régénèrent. Plus « Jeune Cuisine » que Nouvelle donc, celle-ci ne rejette pas, mais rassemble anciens et modernes, classiques et créatifs de la capitale des Gaules. Et ce sont ces Chefs, ces artisans, ces vignerons auxquels Omnivore confie son Food Studio du Sirha pour cette édition 2017. 35 fois 35 minutes de masterclass, pour 5 jours de démonstrations exceptionnelles, où il sera question de terroir, de produits, de racines mais aussi d’évolution, de nouvelle vision et de partage. Parce que la tradition n’est jamais aussi vivante que quand on l’interroge.