Météo gourmande

Youpi ! Avec ce temps, un prétexte tout trouvé pour mitonner des pâtes aux fruits secs (comme à Naples pour Noël). Et en plus, j’ai concocté mon propre mélange Pasta Mista avec tous les fonds de paquets que je stockais dans la placard : calamari, casarecce, orrechiette…

Plateau-télé

Rien que du bonheur : du thon fondant, les petites tomates séchées italiennes, des olives Taggiasca, la chicorée que mon papa me rapporte de son petit producteur  et le pain aux céréales de Luc Mano. Avec tout ça, le plateau-télé s’annonce comme un festin ! 

 

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».

Artichaut et pistache

Tant qu’il y aura des artichauts marinés et des pistaches vertes, la bonne humeur régnera dans la cuisine ! 

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».

Goûter rustique

Il y a quelques années, j’ai rencontré une octogénaire très attachante. Ella vivait dans la campagne lyonnaise, dans une ferme éloignée. Pour une fête aux choux, elle avait confectionné un « pâté », une sorte de chausson aux pommes géant garni de compote. C’est en pensant à elle que j’ai imaginé cette recette à base de pâte à pâté croûte.

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».

Plat du jour …

Avec mon dernier sachet de Fagioli di Controne, des haricots blancs rapportés de la côte amalfitaine l’année dernière, j’ai imaginé cette salade tiède qui constitue un plat revigorant, plein de saveurs et de textures ! 

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».

Cornets du jour à Marseille

Au menu des cornets imaginés pour les Grandes Tables pour Marseille 2013, il y aura selon le moment et la saison des boulettes de poulet au citron, des légumes vapeur avec de la morue et de l’aïoli ou des sardines au pesto (ci-dessous). Pour le dessert, ce seront des nouilles soba ou des vermicelles de riz, des buissons frits, parsemés de sucre glace et de pistache verte et servis avec des quartiers de fraises.

Food truck à la marseillaise

 

La carriole imaginée par Christian Carrignon pour les Grandes Tables, La Friche Belle de Mai, est une succession de petites saynètes mises en scène par des boites métalliques (à sucre, à biscuits, à bonbons etc), des plateaux, des jouets, des jeux de société, des plaques émaillées et des objets insolites. Ceux qui seront dans la file d’attente pour déguster leurs cornets seront ravis de laisser aller leur imagination en scrutant tous les détails de la carriole. Bravo Christian !

Ma carriole pour Marseille 2013 (1/3)

Demain, rendez-vous de chantier à Marseille, à la Friche Belle de Mai pour découvrir ma carriole et y cuisiner pour la première fois. Reportage photo et détails à venir dans les jours qui viennent. Toutes les infos sur ce projet des Grandes Tables ici. Aujourd’hui, je vous dévoile les esquisses des recettes que j’ai imaginé pour ma carriole baptisée « la cabane qui frétille » (conçue par Christian Carrignon du Théâtre de Cuisine) et celles pour d’autres carrioles. Recettes détaillées dans quelques jours…