Salade italienne

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».

Dînette italienne …

…pour faire honneur aux produits rapportés du magasin Eataly et du Salone del Gusto, organisé par le Slowfood à Turin. En apéritif, quelques charcuteries très finement tranchées : bresaola, du Capocollo di Martina Franca de la charcuterie Santoro (située dans la Vallée d’Itria dans les Pouilles), une spécialité fumée au bois de Fragno, un chêne typique de la région. Egalement de la Sopressa del Palladio, une recette ancestrale née dans la région de Vicenza qui ressemble à un gros saucisson avec un morceau de filet au centre. Charcuteries à grignoter avec de délicieux grissinis et des lingue di suocera (langues de belle-mères) au piment de la maison Mario Fongo. Pour l’entrée, une salade avec des artichauts poivrade, des tomates cerise séchées (une merveille à incorporer aussi dans un ragoût, une daube, des pâtes etc) de la maison F.lli Burgio et des petits pois chiche Ceci di Cicerale, distribué par la ferme-auberge U Cecere, située près de Salerne. En plat principal,  des pâtes façon sciuè sciuè, des Scialatielli (des pâtes typiques de Minori, une charmant village près d’Amalfi) de la maison Gentile. Pour le dessert, un fondant aux marrons avec des noisettes du Piémont. Sans oublier, quelques Amaretti morbidi à mourir à savourer avec du Limoncello maison.

 

Déchets à mitonner

La Semaine Européenne de réduction des déchets, du 17 au 25 novembre, coordonnée par l’Ademe et placée sous le haut parrainage du Ministère de l’Ecologie et du Développement Durable, est l’occasion d’une réflexion sur l’urgence de réduire ses déchets au quotidien. Comme le thème de cette édition 2012 sont notamment la lutte contre le gaspillage alimentaire, je mets mon petit grain de sel avec des idées de recettes, à découvrir  une tête d’ail aux escargots et mon fameux pâté trognon (de pommes) dans Les déchets, dix façons de les accommoder (éditions de l’Epure) mais aussi des recettes que je n’ai pas encore publié (patience, patience ! ) avec des cosses de petits pois ou des peaux d’aubergines.

Prix Brazier 2012

And the winner is : Recettes des grands-mères et leur assortiment d’astuces de Sylvie Dumon-Josset (éditions Prat) a décroché le Grand Prix de la transmission du patrimoine culinaire des femmes. Les photos de Marie-Pierre Morel pour La cuisine d’hiver des Fermes de Marie (éditions du Chêne) ont remporté le prix de l’iconographie ;  Art Food de Valérie Abécassis et Nathalie Mandel (éditions de la Martinière) pour le prix du Roman et essai de gourmandise; Mémoire et cuisine des pieds-noirs de Brigitte Ehrohlt (éditions Equinoxe) pour le prix de la francophonie et enfiin le coup de coeur du comité de lecture est attribué à Recettes de vendangeurs d’Isabelle Guichard aux éditions du Rouergue. Le jury sous la présidence de Marc Lambron et Danièle Mazet Delpeuch, avec la présence de Reine Sammut, Valérie Bouvart et Françoise Monnet, s’est réuni pour le déjeuner aujourd’hui chez Paul Bocuse à Collonges au Mont d’Or.

Programme de dédicaces

Pour vos cadeaux de Noël ou simplement par gourmandise, notez ces dates de séances de dédicaces :

Les déchets, dix façons de les accommoder, 6m2 de cuisine Chroniques extraordinaires d’un restaurant ordinaire Du beau, du bon, du breton (éditions de l’Epure), Il n’y a pas que les quenelles à Lyon (éditions Tana) et les carnets illustrés (éditions Stéphane Bachès)  au salon du livre de Chazay d’Azergues le samedi 17 novembre de 10h à 14h30 à la salle Maurice Baquet 8, rue Pierre de Coubertin 69380 Chazay d’Azergues

Egalement très bientôt (et je vous en dirais plus), dédicace de  Il n’y a pas que les quenelles à Lyon (éditions Tana) à la librairie Raconte-moi la Terre, le samedi 1er décembre lors du déjeuner et de 16 h à 19 h

 Du beau, du bon, du breton vendredi 14 décembre de 18 h à 21 h à la librairie Le livre écarlate,  31 rue du moulin vert 75014 Paris

Les déchets, dix façons de les accommoder, 6m2 de cuisine Chroniques extraordinaires d’un restaurant ordinaire Du beau, du bon, du breton (éditions de l’Epure), Il n’y a pas que les quenelles à Lyon (éditions Tana) et les carnets illustrés (éditions Stéphane Bachès) le dimanche 16 décembre à la librairie Decitre du centre commercial Le Pérollier.

Dernière figue fraiche de la saison…

Avec ce temps incroyablement ensoleillé, j’ai dégusté les derniers fruits de notre figuier dimanche dernier, des figues vertes à la chair rouge rubis, juteuses et sucrées.
Simplement épluchées, coupées en tranches sur une galette aux graines avec quelques éclats de pistaches, c’est le bonheur !

Entre la poire et le canard …

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».