Programme de dédicaces

Pour vos cadeaux de Noël ou simplement par gourmandise, notez ces dates de séances de dédicaces :

Les déchets, dix façons de les accommoder, 6m2 de cuisine Chroniques extraordinaires d’un restaurant ordinaire Du beau, du bon, du breton (éditions de l’Epure), Il n’y a pas que les quenelles à Lyon (éditions Tana) et les carnets illustrés (éditions Stéphane Bachès)  au salon du livre de Chazay d’Azergues le samedi 17 novembre de 10h à 14h30 à la salle Maurice Baquet 8, rue Pierre de Coubertin 69380 Chazay d’Azergues

Egalement très bientôt (et je vous en dirais plus), dédicace de  Il n’y a pas que les quenelles à Lyon (éditions Tana) à la librairie Raconte-moi la Terre, le samedi 1er décembre lors du déjeuner et de 16 h à 19 h

 Du beau, du bon, du breton vendredi 14 décembre de 18 h à 21 h à la librairie Le livre écarlate,  31 rue du moulin vert 75014 Paris

Les déchets, dix façons de les accommoder, 6m2 de cuisine Chroniques extraordinaires d’un restaurant ordinaire Du beau, du bon, du breton (éditions de l’Epure), Il n’y a pas que les quenelles à Lyon (éditions Tana) et les carnets illustrés (éditions Stéphane Bachès) le dimanche 16 décembre à la librairie Decitre du centre commercial Le Pérollier.

Dernière figue fraiche de la saison…

Avec ce temps incroyablement ensoleillé, j’ai dégusté les derniers fruits de notre figuier dimanche dernier, des figues vertes à la chair rouge rubis, juteuses et sucrées.
Simplement épluchées, coupées en tranches sur une galette aux graines avec quelques éclats de pistaches, c’est le bonheur !

Entre la poire et le canard …

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».

Tartare d’automne

Autre recette imaginée pour Fitou, un tartare de canard au couteau avec des champignons comme de délicats pétales… sans oublier le basilic pourpre ! Mon accord idéal :  Château l’Espigne Jean Cassignol 2009. 

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».

Nouveaux coffrets d’épices

Il y a quelques mois, je vous parlais de la collection Chic Shot , ces astucieux petits tubes d’épices à la taille parfaite pour découvrir et cuisiner sans gaspiller.  Sur les quais agrandit la collection de coffrets avec deux références : Bombay Kitchen (sélection d’épices indiennes) et Lost in translation (de fabuleuses épices japonaises comme l’Ochazuke au wasabi, le Shiso Furikaké ou encore le shanso). Prix : 20 et 24 euros.

En vente aussi à la boutique Sur les Quais, Marché couvert Beauvau, Place d’Aligre 75012 Paris  Téléphone 01 43 43 21 09

Et ne ratez pas le nuancier d’épices  qui est une mine d’idées pour des utilisations classiques ou insolites

Pour Sylvain…

Je poursuis ma saga de pâtes avec une idée qui n’a rien de traditionnel ! Il s’agit de mon interprétation de la recette fétiche de mon cousin Sylvain, j’espère que le principal intéressé appréciera !

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».

Sot l’y laisse de Bellota-Bellota

Le Sot l’y laisse est un petit partie du poulet que les initiés détachent avec délicatesse du bas de la colonne vertébrale du poulet. Savoureux, fondant, ces quelques grammes de plaisir ne s’offrent qu’à ceux qui ne sont pas sots au point d’ignorer ou de négliger ce morceau de choix. La célèbre maison Bellota-Bellota détourne ce joli nom pour proposer des petits morceaux de talons de jambon Pata Negra. Au delà de la bonne idée marketing, cette version très chic du talon de jambon (qu’on négocie avec le charcutier pour parfumer les bouillons de cuisson des lentilles) est le petit truc en plus pour les mijotés et autres daubes cet hiver.

Une recette qui met l’eau à la bouche

En feuilletant le dernier numéro de Régal, je suis restée scotchée page 50 et 51, papilles en émoi, devant la Tatin aux fruits secs de Christine Ferber. La base de ma version, avec une pâte spéculoos, est celle de la grande pâtissière alsacienne : simple, efficace et le résultat est bluffant.

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».