Coleslaw en Technicolor

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».

 

Souvenirs croustillants

 

A l’occasion de la sortie de  « 6 m2 de cuisine, chroniques extraordinaires d’un restaurant ordinaire » aux éditions de l’Epure, je vous propose quelques photos pour ceux qui n’ont pas connu notre restaurant Oxalis  à Lyon (nous étions aux fourneaux de mai 1999 à juillet 2006), cinq ans dans un décor sobre et élégant, deux ans avec des assiettes conçues comme des plateaux-télé, des photos et des dessins aux murs.

En 2003, j’ai écrit pour la revue Omnivore une série d’une douzaine de chroniques. « 6 m2 de cuisine » retrace mon parcours de journaliste qui abandonne sa carrière pour devenir cuisinière et ouvrir un restaurant à Lyon aux côtés de mon mari, Emmanuel Auger, photographe. Pour les éditions de l’Épure, j’ai poursuivi ses confidences et mis en scène avec humour ses clients, héros d’anecdotes rigoureusement vraies, amusantes, surprenantes, stupéfiantes et même parfois effrayantes. Les 40 chroniques sont associées à une recette inscrite à la carte du restaurant Oxalis.

 

Double gourmandise…

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».

 

Nouvelle collection à l’Epure

Les éditions de l’Epure lance une nouvelle collection, Mise en appétit.

Nouvelles, contes ou chroniques, les menus récits de cette collection livrent autant de plaisirs de bouche que de mots d’estomac. Sous forme de souvenirs, d’anecdotes et de fictions, chaque auteur y dévoile de subtiles, drôles et émouvantes liaisons entre mots et mets. Je suis très heureuse de vous présenter  « 6 m2 de cuisine, chroniques extraordinaires d’un restaurant ordinaire « , un des trois premiers ouvrages de cette collection.

En 2003, j’ai écrit pour la revue Omnivore une série d’une douzaine de chroniques. « 6 m2 de cuisine » retrace mon parcours de journaliste qui abandonne sa carrière pour devenir cuisinière et ouvrir un restaurant à Lyon aux côtés de mon mari, Emmanuel Auger, photographe. Pour les éditions de l’Épure, j’ai poursuivi ses confidences et mis en scène avec humour ses clients, héros d’anecdotes rigoureusement vraies, amusantes, surprenantes, stupéfiantes et même parfois effrayantes. Les 40 chroniques sont associées à une recette inscrite à la carte du restaurant Oxalis, de 1999 à 2006.

 

Croquettes chic

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».

 

Premiers frimas, premières soupes…

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».

 

Petit cageot à (s’)offrir…

Vous ne l’avez pas oublié, Valérie Gentil, créatrice de l’épicerie folle Beau & Bon et sa fabuleuse sélection de produits récoltés lors de ses tours de France des meilleurs artisans. Elle m’a demandé d’être la marraine du cageot « Best of sardines » (voir détail en cliquant ici). J’ai glissé au milieu des produits sélectionnés par Valérie des recettes insolites et savoureuses à base de sardines en boîte.  Profitez-en pour relire mes livres chouchous aux éditions de l’Epure : l‘Ouvre-boîte, la sardine et la sardine de Saint-Gilles Croix de Vie, dix façons de les préparer.

Pour fondre de plaisir…

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».