Monument breton

Dans une vie de gourmand, il y a un AVANT et un APRES le kot patatas. Gwenaël nous en parlait depuis des années, nous sommes allés dans sa famille en Bretagne et Anne-Joséphine, sa maman, nous a confectionné ce monument de la cuisine bretonne. Une véritable ode au beurre ! La texture de cette purée est moelleuse tout en étant ferme, vraiment savoureuse seule ou avec une viande grillée. Si par le plus grand des hasards, il vous reste du Kot Patatas, dégustez-le en galettes le lendemain.

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».

 

Série gourmande (suite)

Tout l’été, vous retrouverez mes recettes dans les pages Loisirs du Progrès, le quotidien de Lyon. Au programme, aujourd’hui encornets farcis au riz, sauce diable à la myrtille ; mardi, rouleaux printaniers de légumes aux graines germées; mercredi, tartelette de concombre comme un Montblanc;  jeudi, rouleaux de blettes au fromage frais; vendredi, crostini aux deux tomates, gingembre et céleri branche; samedi, camembert fourré aux abricots secs et aux feuilles d’estragon et dimanche, tarte sablée aux figues vertes sur un lit de riz au lait.

 

C’est la pleine saison du passato…

Après l’atelier « passato » avec les membres de l’Association Firmament vendredi, je n’ai pas résisté bien longtemps à confectionner ma première tournée de passato de l’été 2011. Explication du procédé spécialement pour Myrtille. Etape 1 : plongez les tomates 5 minutes dans de l’eau frémissante et laissez-les égoutter une bonne heure. Etape 2 : installez la machine spéciale (presse-tomate manuel ou électrique, le choix est large. Pour ma part, j’ai opté pour l’ustensile le plus simple) pour extraire la pulpe des tomates. C’est magique, les peaux et les pépins sont triés et se déversent sur le côté. Ensuite, il suffit de mettre le passato en bouteille et de le faire stériliser 20 minutes dans de l’eau bouillante, dans la cocotte-minute.

Pendant l’hiver, ce passato fera toute la différence dans mes daubes, dans ma soupe de poisson ou tout simplement pour déguster des spaghettis ou des ravioles.

Tartes pour un déjeuner dans le jardin de Nicolas

Vendredi,  nous avons partagé avec Delphine et quelques membres de l’Association Firmament un joli moment de convivialité dans le jardin potager de mes parents. Nous avons confectionné du passato de tomates (voir le billet qui sera publié demain) puis nous avons dégusté ces tartes très simples à réaliser et quelques autres délices…

 

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».

 

Miam, les pâtés confectionnés avec des restes

Pour ce blog, j’avais envie de partager toutes mes recettes dans des carnets. Si vous souhaitez feuilleter et conserver une version papier, procurez-vous un carnet de croquis Moleskine, 104 pages, 13 x21 cm. En cliquant sur la recette, vous pouvez la visualiser en plus grand et l’imprimer (réglage à 111%) pour coller chaque page selon la pagination indiquée. Chaque fin de trimestre, je publierai le sommaire du carnet et je passerai à un autre « Moleskine de saison ».

 

Cueillette miraculeuse…

Au détour d’un chemin, à la recherche d’un coin agréable pour pique-niquer, nous avons découvert une belle étendue verdoyante tachetée de violet. A y regarder de plus près, nous nous enivrons des senteurs d’origan et nous entamons aussitôt la cueillette de ces brins fleuris …

Série gourmande (suite)

Tout l’été, vous retrouverez mes recettes dans les pages Loisirs du Progrès, le quotidien de Lyon. Au programme, aujourd’hui bagel gourmand aux légumes croquants ; mardi, brochettes de veau façon saltimbocca; mercredi, spaghettis aux filaments de légumes;  jeudi, tarte arlésienne abricots et confiture de fraises; vendredi, mikado de sardines grillées en coque d’épices; samedi, soupe de cerise et pastèque à la pistache et dimanche, petits pains farcis au poulet et fleur de sel.