C’est la pleine saison de la passata…

A découvrir dans le numéro de septembre de Grains de sel Lyon, page 48  et en prime une recette de notre nouveau livre.  Explication du procédé. Etape 1 : plongez les tomates 5 minutes dans de l’eau frémissante et laissez-les égoutter une bonne heure. Etape 2 : installez la machine spéciale (presse-tomate manuel ou électrique, le choix est large. Pour ma part, j’ai opté pour l’ustensile le plus simple) pour extraire la pulpe des tomates. C’est magique, les peaux et les pépins sont triés et se déversent sur le côté. Ensuite, il suffit de mettre le passato en bouteille et de le faire stériliser 20 minutes dans de l’eau bouillante, dans la cocotte-minute.

Pendant l’hiver, ce passato fera toute la différence dans mes daubes, dans ma soupe de poisson ou tout simplement pour déguster des spaghettis ou des ravioles.